Accueil

 

Contact

 

Adresses utiles

 

Glossaire

 

Webmestre

 

 

 

Liens

 

Suisse romande

 

Brochure: Mieux vivre ensemble à l'école

 

Questionnaire en lien avec le climat d'école

 

 

Canton de Neuchâtel

 

Relation sans violence

 

CAPPES

 

 

 





Textes : violence et prévention

 

 

 

 

Résumés des communications de la 2ème conférence mondiale sur la violence à l'école (2003)

Lors de la Deuxième Conférence mondiale sur la violence à l'école qui a eu lieu  au Québec, 53 conférenciers et conférencières canadiens ont présenté les résultats de leur travaux

 

Violence à l'école - Alain Clémence

paru dans Le Courrier, 2001

 

L'école du respect  (2001)

Dossier de presse à propos de l'Initiative du Ministère de l'éducation nationale française en matière de prévention de la violence en milieu scolaire 

 

Ecoles en santé, écoles sans violence (1999)

Un projet des écoles de Genève pour promouvoir la qualité de vie et la santé et pour prévenir la violence)

 

Mesures contre la violence

Résultats d'une enquête IDES en Suisse, juillet 1999, Martin Stauffer

fichier PDF en français

 

Violence à l'école : sensibilisation, prévention, répression

Rapport du symposium tenu à Bruxelles, 26-28 septembre 1998

 

Rapport de conférence sur la violence dans les écoles

Cette conférence de 1998 a été patronnée par la Commission Européenne (DG XXII) et le Département de l'Éducation et de l'Emploi, Londres, Royaume-Uni. 

Le rapport de cette conférence est disponible en anglais, français, allemand et espagnol. Il se compose du Programme original, du Sommaire des Allocutions des Discours-Programmes, des Affiches et des Résumés des Ateliers.

 

Mesures d'intervention dans les écoles

Résumé d'un séminaire de la Conférence Européenne (1998) sur les initiatives pour lutte contre la violence dans les écoles

 

Répertoire des programmes police-école de lutte contre la violence chez les jeunes au Canada (1995)

« Au cours des dernières années, les policiers et les enseignants en sont arrivés à reconnaître l’importance d’établir des liens de travail fondés sur la coopération pour aborder les questions touchant la prévention et l’intervention. La création de ces partenariats est de plus en plus orientée par la nécessité d’enrayer les problèmes avant qu’ils ne surgissent. Ce qui a manqué jusqu’à maintenant aux policiers et aux enseignants, c’est un moyen de communiquer entre eux et de partager leurs succès et leurs difficultés. Ce répertoire a été élaboré justement pour répondre à ce besoin. » (Tiré du site du Solliciteur général du Canada). 

 

Inventaire d’outils sur la violence 

Cet inventaire québecois fait le point sur les principales ressources existantes et sur l’état des connaissances sur le phénomène de la violence dans différents milieux (chez les jeunes, dans les écoles et dans les milieux de travail). Des sections bien identifiées facilitent le repérage des types d’outils que l’on retrouve dans ce document : les données de base permettent de se faire rapidement une idée de l’ampleur du phénomène à l’étude ; les outils de référence faisant état des guides et des répertoires existants ; les outils de réflexion qui incluent tous les documents pertinents qui ne sont pas orientés vers l’intervention ; les outils d’intervention qui incluent les documents orientés vers l’intervention ; les vidéos  et quelques sites internet.

 

Nos enfants et la téléviolence

Texte de la commission scolaire de Montréal avec quelques conseils pratiques aux parents

 

Construction des repères chez l'enfant et prévention des violences et  incivilités

Le compte rendu d'un exposé de Jean Epstein qui souligne l’importance de la structuration de l’individu dans sa petite enfance non seulement par rapport à lui-même mais également par rapport à sa famille et à l’école.

 

La violence à l’école

Un dossier du café pédagogique de 2003 qui traite de la violence à l’école à partir de 3 tabous : tabou de la violence institutionnelle, tabou ethnique et tabou social.

 

Actes du forum : la non-violence à l’école de la maternelle à l’université (2003)

A l'appel de tous les Prix Nobel de la Paix, les Nations Unies ont proclamé les années 2001-2010 Décennie internationale pour la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde. En France, des associations qui travaillent déjà dans ce sens, se sont regroupées au sein de la Coordination française pour la Décennie.

Elle a lancé, il y a un an, une campagne pour que soit introduite officiellement la formation à la non-violence et à la paix à tous les niveaux du système éducatif français, dès l'école maternelle. Elle demande aussi que cet enseignement soit intégré dans la formation initiale et continue des enseignants et que tout adulte, travaillant sur un site scolaire, puisse avoir accès à une formation à la gestion non-violente des conflits.

A l'initiative de la Coordination française, plus de 150 personnes étaient réunies le 15 octobre 2003 pour parler d'éducation à la non-violence et à la paix. Tous les acteurs du système éducatif y étaient représentés. Ce forum a permis la rencontre et le partage d'expériences de personnes ayant déjà une pratique de terrain significative en matière d'éducation à la non-violence et à la paix.

Les contenus de ces expériences et des échanges qui ont eu lieu sont rassemblés dans des actes du forum organisés autour de quatre thèmes :

1. La communication, l'écoute, l'estime de soi, la prise de parole

2. L'apprentissage de la responsabilité, la citoyenneté, les droits et devoirs, l'autorité, la solidarité

3. Le conflit, la médiation

4.  La coopération, le travail de groupe

 

Actes du forum : la non-violence à l’école de la maternelle à l’université des expériences de formation validées ou en cours de validation (2004)

Ces actes du 2ème forum de la Coordination française pour la Décennie (voir ci-dessus) qui nous renseigne d’une part sur l’évolution de la campagne d’éducation à la non-violence en milieu scolaire et d’autre part fait le point sur deux expériences qui ont été menées : médiation par les pairs et exposition : silence la violence.

 

Le tigre et l’araignée

Un texte de Olivier Clerc qui pense qu’« On ne peut bien comprendre la violence qu’en distinguant les deux polarités opposées et complémentaires qui la composent… La violence est double, polarisée : la violence que j’appelle violence du Tigre, a longtemps été la seule identifiée et, aujourd’hui encore, elle représente plus de 90% de ce que nous identifions comme “violence”. Ses manifestations vont de l’insulte à la bombe atomique, en passant par les coups (de poing, pied, couteau, fusil, canon), les explosifs, etc. L’autre polarité de la violence, que je nomme violence de l’Araignée, est calculatrice, rusée ; elle s’exerce dans la durée, progressivement et est souvent cachée, indirecte, insidieuse, trompeuse. …Sa forme la plus anodine : le mensonge. … »

 

Agressivité à l’école

Facteurs déterminants pour l’obtention de résultats positifs : de bonnes habiletés sociales

Actions possibles au niveau : du milieu familial aimant, du soutien des personnes significatives, des cadres de vie et d’apprentissage favorables au développement, des médias

 

La prévention de la violence à l'école au Canada : résultats d'une étude

Ce texte présente les résultats d’une étude nationale des politiques et programmes en matière de violence à l’école au Canada. Le document présente un portrait de la problématique de la violence à l’école au Canada et tente d’en établir les causes. Il présente aussi les actions que les différents conseils scolaires consultés ont entreprises face à la violence.

 

Solliciteur général du Canada, répertoire des programmes police-école

Ce texte présente le répertoire national des programmes police-école de lutte contre la violence chez les jeunes. Il a été produit dans le cadre d’un projet mené conjointement par le ministère du Solliciteur général du Canada, la Canadian Association for Safe Schools et le Central Toronto Youth Services. Les services de police de quelque 500 localités au Canada ont été invités à fournir la description de leurs programmes offerts en milieu scolaire pour qu’ils figurent dans ce répertoire, 80 d’entre eux ont répondu. Conçu à l’origine pour documenter des programmes exemplaires destinés à favoriser la sécurité à l’école, le répertoire est devenu une liste de programmes offerts par des services de police de l’ensemble du pays, les programmes n’ayant pas été évalués de façon systématique.

 

Comprendre et prévenir la violence à l’école. Inventaire des mesures de prévention et d’éradication de la violence à l’école en communauté français et dans d’autres pays (2001)

Cette recherche menée par des chercheurs de l’université de Liège analyse les pratiques de 6 établissements scolaires engagés dans des actions contre la violence scolaire.

 

Comprendre et prévenir la violence à l'école. Vers un référentiel critique des mesures actuelles de prévention et de lutte contre la violence scolaire

Article de synthèse (2000)

Article de synthèse (2002)

Dans ces textes, vous trouverez un relevé des mesures de prévention - lutte contre la violence scolaire, des indications sur des conditions d’application et des critères d’évaluation de ces mesures, des regards d’experts européens et d’équipes éducatives sur les mesures, des histoires (fragments) singulières de 4 établissements en matière de prévention - lutte contre la violence scolaire.

 

La violence à l'école : étude exploratoire des conditions d'apparition de comportements violents au sein de l'établissement scolaire du niveau secondaire en Com. Française et des dispositifs imaginés ou mis en place pour y remédier

Rapport final (2001)

Article de synthèse (2000)

Article de synthèse (2001)

De nombreux établissements scolaires sont confrontés au problème de la violence. Afin de pouvoir proposer des mesures de prévention et de traitement des incidents survenant dans les écoles, des chercheurs, subventionnés par la Communauté française, ont endossé, dans deux écoles, la fonction d’enseignant ou d’éducateur pour découvrir les causes de cette violence. De leurs observations, ils ont pu définir le contexte propice à l’apparition du phénomène de la violence à l’école : les établissements sont fermés sur le monde extérieur, les groupes enseignant et élève se dévalorisent mutuellement via des représentations figées, les élèves sont porteurs de stigmates qui les disqualifient, des inégalités sont produites par le système scolaire. Cette recherche a débouché sur 8 stratégies relevant du court ou du long terme applicables au sein des écoles.

 

Intervention systémique dans les écoles en discrimination positive. Prévention de la violence symbolique chez les jeunes et chez les enseignants

Rapport final (2001)

Article de synthèse (2002)

 

Une recherche-action subventionnée par la Communauté française a été menée durant deux années au sein de trois écoles de l’enseignement secondaire en discrimination positive sur le thème de la prévention de la violence symbolique. La violence symbolique touche à l’identité – souvent inconsciemment et de manière implicite. Elle provoque des comportements de survie identitaire, tant chez les jeunes que chez les enseignants. Les chercheurs proposent ici des grilles de lecture pour interpréter les dissonances qui peuvent apparaître entre les codes scolaires – essentiellement monoculturels – et la diversité des codes et rituels en présence dans les classes. Ils proposent également un modèle de pédagogie de la diversité - visant à donner une réponse transversale à l’hétérogénéité des publics scolaires et des codes en présence – et des stratégies d’inspiration systémique pour prévenir la violence symbolique à l’école.

 

Construction des repères chez l'enfant et prévention des violences et incivilités

Compte rendu de la conférence donnée à Namur en février 2002 par Jean Epstein.

 

La sécurité dans les établissements scolaries

En France, l'Assemblée nationale à mis en ligne un rapport consacré à la violence a l'école qui fait notamment une analyse du phénomène et une série de propositions telle que:

- Instaurer une culture collective de la sécurité en développant l'éducation, la prévention, la formation professionnelle et en associant les parents

- Améliorer la sécurité des bâtiments et des équipements

- Neutraliser les facteurs de violence en créant par exemple des lieux de dialogue et de médiation au sein des établissements

- Faire de l'école un lieu d'éducation à la citoyenneté responsable, par l'apprentissage de la règle de droit, un lieu où l'apprentissage de la citoyenneté fait la loi

- Organiser la gestion des crises qui peuvent survenir dans l'école

Le site présente un résumé des propositions faites et l'intégralité du rapport

 

Comprendre et prévenir la violence à l’école. Inventaire des mesures de prévention et d’éradication de la violence à l’école en communauté français et dans d’autres pays (2000)

Cette recherche menée par des chercheurs de l’université de Liège a recensé 33 mesures prises pour prévenir la violence. Selon eux, une action efficace nécessite une intégration et articulation des différentes caractéristiques et dimensions de vie et fonctionnement des établissements, une implication de tous les acteurs concernés ainsi que la création/développement/renforcement du lien social entre les élèves et la société.

 

Quelles réponses à la délinquance des jeunes ? (2003)

Texte de J.M. Petitclerc, polytechnicien, prêtre salésien et éducateur, qui analyse les différentes formes de violence, ses significations et tente d’y apporter des réponses.

 

Portons un autre regard sur la violence des jeunes !

Un texte de J.M. Petitclerc résumé par J. Trémintin

 

L’origine de la violence chez les jeunes

Un texte de R. E. Tremblay

Résumé : La violence chez les jeunes est un problème d’ordre public qui se manifeste dans toutes les sociétés modernes. Pour éviter cette violence, il faut comprendre le processus selon lequel d’innocents bambins deviennent des adolescents violents en grandissant. Selon des études longitudinales menées auprès d’importants groupes d’enfants, suivis de l’enfance jusqu’à l’âge adulte, l’agressivité physique atteint son plus haut niveau au cours de la troisième année suivant la naissance. Heureusement, en raison de sa taille, un bambin de deux ans ne constitue pas un danger important pour la société. Il est aussi heureux que la plupart des enfants apprennent à maîtriser ces comportements perturbateurs avant de commencer l’école. Selon ce processus de développement naturel, les années préscolaires représentent le moment idéal pour prévenir les cas d’agressivité physique chronique. Une première éducation de qualité est donc le premier pas vers la sécurisation des populations.

 

La violence à l'école : encore… (2000)

Un texte de B. Defrance qui parle de violence à partir de 3 faits réels : coup de couteaux, souffre-douleur et racket aux devoirs.

 

La violence à l’école. La parole aux élèves et aux équipes éducatives

Ce texte présente les résultats d’une étude sur la victimisation réalisée en Belgique en 2002.

 

La thérapie sociale

Un court texte qui présente l’approche de Charles Rojzman, directeur du Centre de formation et de recherches sur les pratiques démocratiques (Arles) et auteur notamment de Agir autrement contre le racisme et la violence  et de Savoir vivre ensemble.

 

 

 

 

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site créé

en mars 2005

par

Marc Thiébaud

avec

Michel Janosz