Accueil

 

Contact

 

Adresses utiles

 

Glossaire

 

Webmestre

 

 

 

Liens

 

Suisse romande

 

Brochure: Mieux vivre ensemble à l'école

 

Questionnaire en lien avec le climat d'école

 

 

Canton de Neuchâtel

 

Relation sans violence

 

CAPPES

 

 

 





Bibliographie: conseils et travail coopératifs

 

 

 

 

 

 

Abrami, P. C. (1996). L'apprentissage coopératif. Théories, méthodes, activités. Montréal : Éditions de la Chenelière.

 

Chartrand, P., Choquette, S. et Desjardins, S. (2001). L’école, une microsociété pour l’apprentissage à la citoyenneté. Guide promotionnel du conseil d’élèves. Commission scolaire de Montréal : Service des ressources éducatives et Secteur de l’adaptation et des services complémentaires.

 

Clarke, J., Wideman, R. & Eadie, S. (1996). Apprenons ensemble: l'apprentissage coopératif en groupes restreints. Montréal : Editions de la Chenelière.

 

Cohen, E. (1994). Le travail de groupe, Stratégies d'enseignement pour la classe hétérogène. Montréal: Éditions de la Chenelière.

 

Ce livre s'adresse aux enseignants et aux chercheurs qui possèdent quelques notions à propos de l'apprentissage coopératif. L’auteur décrit d'abord les différentes étapes de la préparation des élèves au travail de groupe, en mettant l'accent sur les obstacles possibles tels les comportements de domination et les comportements anti-sociaux. Elle insiste sur la préparation au travail de groupe ainsi que sur l'importance d'introduire des rôles dans l'équipe. Les principales modifications apportées au rôle de l'enseignant qui délègue une partie de son autorité au groupe sont ensuite décrites. Enfin la problématique des statuts acquis antérieurement par les élèves est discutée. On y propose, à titre de solution, l'apprentissage de nouvelles compétences. Quelques activités de préparation à la coopération sont présentées. Ce livre, conçu davantage pour les enseignants du secondaire, sera très utile afin d’améliorer les habiletés coopératives des élèves des cheminements particuliers.

 

Côté, D. (1997). L’élection du conseil d’élèves à l’école secondaire : Guide à l’intention des élèves et du personnel scolaire responsables de l’élection du conseil d’élèves. Québec : Gouvernement du Québec : Ministère de l’éducation.

 

Daniel, M.F.  & Schleifer, M. (1996), La coopération dans la classe, Montréal : Les Éditions Logiques.

 

Voici une référence pour enrichir sa réflexion sur les fondements de la coopération et pour mieux en saisir les enjeux. Ce livre permet surtout de considérer la coopération comme une valeur fondamentale à acquérir par les élèves et le personnel des écoles. Il s'agit d'un ouvrage collectif qui propose quelques perspectives de la coopération. La première partie présente une vision morale de la coopération. D’abord une analyse de la coopération selon Piaget est proposée. Par la suite, le concept de coopération est précisé en proposant une étude qui soutient que coopérer est un acte moral. La deuxième partie de l'ouvrage s'intéresse à la philosophie pour enfants en tant qu'approche coopérative. La troisième partie s'intéresse aux dimensions cognitives et psychosociales de la coopération. La quatrième partie met en évidence le projet social de l'école où l'introduction de la coopération peut initier des changements importants.

 

Howden, J. & Kopiec, M. (2002). Cultiver la collaboration, un outil pour les leaders pédagogiques. Montréal : Les Éditions de la Chenelière Inc.

 

Jasmin, D. (1994). Le conseil de coopération : un outil pédagogique pour l'organisation de la vie de classe. Chenelière McGrawHill.

 

Koffi, V. & Laurin, P. (1997). Pouvoir des directeurs d’école et des enseignants. In Corriveau, L. & St-Germain, M. (Eds). Transformation des enjeux démocratiques en éducation. Montréal : Les Éditions Logiques. (pp. 205-233)

 

Les auteurs traitent du partage du pouvoir des directeurs et directrices d’école ainsi que de l’augmentation du pouvoir des enseignants et des enseignantes. Les auteurs soutiennent que l’atteinte de l’excellence et de l’équité en milieu scolaire doit passer par tous ceux qui font partie intégrante de l’école. Les enseignants doivent ainsi s’engager et avoir leur mot à dire sur tous les aspects importants de l’école et cela devient possible s’ils se voient donner du pouvoir ou ont accès au partage de celui-ci.

 

Laplace, C. (2002). Approche clinique des pratiques du conseil. Thèse N° 303. Genève.

 

Le Gal, J. (1999). Coopérer pour développer la citoyenneté : la classe coopérative. Ed. Hâtier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site créé

en mars 2005

par

Marc Thiébaud

avec

Michel Janosz